Végétalien : pourquoi ont-ils plus de fractures osseuses ?

Pour des raisons de santé, éthiques et écologiques, de plus en plus des personnes se laissent séduire par la nutrition végane, voire végétalienne. Cela peut apporter plusieurs minéraux et vitamines dont l’organisme a besoin. Mais il peut aussi favoriser certaines carences qui ont un impact négatif sur la vitalité des os.

Végétalien : définition

Un végétalien est une personne qui pratique le végétalisme, cela signifie qu’il ne mange que des végétaux. Ce régime alimentaire consiste à ne pas consommer la volaille, la viande, le poisson et les fruits de mer. Les végétaliens évitent même tous les nourritures issues de l’exploitation des animaux tels que les laitages, les œufs, le miel, la gélatine… Cela veut dire que l’assiette végétalienne est basée sur les produits du règne végétal notamment les légumes, les graines, les céréales complètes, les fruits oléagineux, etc. À vrai dire, ce concept de apparaît comme un mode de vie plus qu’un régime parce qu’il n’a pas de date de fin et peut être suivi jusqu’à la mort. Il présente donc un risque de végétalien fractures osseuses.

Pourquoi les végétaliens ont des os si frêles ?

Étant donné que les végétaliens ne consomment pas de viande, ils ont des absorptions très faibles en protéines, en calcium et en vitamine B12. Cependant, ces trois nutriments sont des facteurs majeurs pour la fragilisation des os. En effet, une étude a montré que c’est le phosphate de calcium qui constitue la partie minérale des os. Pourtant, ce sont les produits laitiers qui en apportent en grade quantité. Voilà pourquoi les végétaliens ont de risques de lésions osseuses plus élevées, voire même 30 % supérieures que la population générale. Cela est aussi dû à leur faible IMC. Ce sont les rapports en végétalien fractures osseuses.

Précautions et recommandations pour combler les manques

Peu importe le régime alimentaire que pratique un individu, il doit s’assurer qu’il ne subit aucune carence. Ne vous inquiétez pas si vous êtes ainsi concerné, car il est tout fait possible de rester végétalien sain. Pour y parvenir, vous devez manger une supplémentation en vitamine B12 particulièrement en complément alimentaire ou en PVT (protéine végétale texturée). Les légumes à feuilles vertes et les laitages à partir de soja et du riz, les sésames, les amandes ainsi que les haricots secs peuvent aussi équilibrer vos besoins en calcium et en fer. Cela veut dire que vous devez trouver d’autres sources des éléments nutritifs manquants. Le mieux reste de consulter votre médecin ou votre diététiste. De ce fait, vous pouvez réduire le risque végétalien fractures osseuses.

 

Pourquoi associer la spiruline à un régime ?
Comment fonctionnent les bagues dentaires ?