Quelles sont les étapes pour organiser des obsèques ?

Perdre une personne chère est difficile à surmonter, c’est pour cela que pour lui rendre un dernier hommage sa famille et ses amis lui organisent des obsèques mémorables. L’organisation d’une obsèques peut se faire dans différents endroits qui varient selon le choix et les moyens de la famille du défunt. De même pour l’enterrement, tous ses proches doivent choisir le type de cérémonie funéraire que leur ami aurait souhaité avoir.

En quoi consistent les obsèques ?                              

Des obsèques est une cérémonie pour rendre hommage une personne décédée, elle est, parfois, accompagnée de geste, de rite et de parole. Pour organiser des obsèques il faut, tout d’abord, choisir le lieu où on veut que le défunt repose, pendant les jours de veillés qui vont suivre avant son enterrement. La famille et ami ont le choix entre les funérariums (ou chambre funéraire), les chambres mortuaires ou dans leur domicile. Le funérarium est un établissement qui accueille les défunts avant leurs obsèques, il est, aussi, connu comme une entreprise de pompe funèbre. Il est composé de plusieurs pièces, dont un salon et une salle funéraire pour chaque clientèle. C’est d’ailleurs un endroit calme et intime qui aide la famille du défunt à se recueillir avant les obsèques, pour plus de détails cliquez ici www.funèbres.fr. La chambre mortuaire quant à elle se trouve dans les établissements de soins tels que les hôpitaux, les cliniques ou les maisons de retraite. Tout comme le funérarium, la chambre mortuaire est composée d’une salle pour accueillir la famille du défunt et d’une autre salle pour la partie technique. Il est à noter que toutes personnes décédées, dans les établissements de santé, obtiennent gratuitement la priorité d’une chambre mortuaire. Il est, aussi, possible de faire une veillée funèbre chez soi ou dans une maison familiale. Cependant, il existe quelques exigences à accepter : le cadavre doit être mis dans le rez-de-chaussée d’une maison individuelle, la salle où souhaite placé le corps du défunt doit être bien aérée afin d’accueillir les individus qui souhaitent se recueillir et enfin le corps du défunt doit être bien soigné pour amoindrir les risques de l’exposition du corps dans un lieu non frigorifié.

Comment choisir entre inhumation ou crémation ?

La prise décision entre l’inhumation et la crémation pendant l’organisation des funérailles n’est pas, toujours, pour la famille endeuillée, sauf si de son vivant le défunt a, déjà, prescrit son type de funérailles. Qu’est-ce que l’inhumation ? C’est l’enterrement habituel du corps d’une personne décédée. L’inhumation se déroule dans les cimetières communaux, les cimetières familiaux ou dans les carrés des indigents. La cérémonie peut se faire en pleine terre ou dans un caveau. Pour les étrangers, il est, aussi, possible de rapatrier leur corps dans leur village ou leur pays natal, mais pour cela leurs familles doivent obtenir une autorisation. La crémation est un tout autre type d’obsèques, elle consiste à brûler le corps du défunt afin de le réduire en cendre. Ces cendres seront, ensuite, mises dans une urne funéraire ou éparpillées selon la volonté du défunt de son vivant. Cependant, il faut savoir que ce type de funérailles nécessite une autorisation auprès de la mairie qui se trouve au lieu de naissance de la personne décédée.

Les types de cérémonie funéraire

Lors de l’organisation des funérailles, il existe deux types de cérémonie pour rendre un dernier hommage au défunt. Le premier est la cérémonie civile, elle se base surtout sur les souvenirs et les hommages du défunt. On a, ensuite, les cérémonies religieuses qui existent en plusieurs types, il y a les cérémonies catholiques, les cérémonies juives, les cérémonies orthodoxes, les cérémonies protestantes et les cérémonies musulmanes. Ces types de cérémonies ont tous lieu dans un lieu de culte, mais sont différenciés par les coutumes que chaque religion doit accepter

Urgences dentaires dans le 95 : guide en ligne
Comment utiliser Photoshop en ligne gratuitement ?