Que pense l’église de la crémation ?

La crémation est une pratique funéraire qui consiste à rendre en cendre le corps du défunt mort. Les cendres sont ensuite conservées ou dispersées dans la nature. De nos jours nombreux sont les chrétiens qui pratiquent la crémation. Les avis église crémation sont différents.

L’Église catholique face à la crémation

L’église préfèrera toujours l’inhumation, car dans la Genèse (3,19) : « Homme, souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière ». Ce verset biblique nous explique que l’homme a été fait par Dieu grâce à de la terre, et il reviendra poussiéreux quand il mourra. Le peuple de Dieu les israélites n’ont jamais brulé de corps et ne brulera jamais de corps. Au début du christianisme enterrer les morts est devenus monnaie courante. Mais face aux manques de cimetières, l’Église catholique a autorisé l’incinération en 1963. De nos jours des documents officiels émanant du Vatican ont apporté quelques règles pour la crémation. Le plus important c’est le fait de ne pas pouvoir conserver les cendres chez soi.

L’avis de l’Église protestante et orthodoxe

Les catholiques orthodoxes et les protestants ont toujours enterré leurs morts. Pour eux le cadavre d’une personne est inséparable de l’âme du défunt et la bénédiction du Christ est faite pour les deux. Ainsi, leur avis église crémation est comparable à une pratique déshonorable. Car lors de la résurrection le corps ressuscitera avec l’âme du défunt. Mais malgré l’avis des églises pour cette pratique, les croyants pratiquent l’incinération depuis l’ère soviétique. Les protestants acceptent peu à peu l’idée de brûler les morts. Même l’église grecque a réitéré sa totale opposition à l’incinération. Mais l’église encourage et préfère toujours l’enterrement à l’incinération.

Les autres religions

Concernant l’avis église crémation, l’islam est ferme sur le sujet. Il y est opposé et le restera pour toujours. Le Judaïsme aussi interdit la crémation même si des crémations ont eu lieu entre 2005 et 2007. L’embaumement et l’enterrement resteront toujours les meilleurs pour ces religions. Quant aux religions asiatiques bouddhistes et hindoues, la crémation fait partie de leur religion. Le fait de bruler les morts est pour eux le moyen de purifier le mort pour que son voyage vers l’au-delà se passe sans encombre. Le feu nettoie le corps et détruit les éléments impurs pour qu’ils restent ici sur terre, et envoie l’âme vers le domaine des morts. En Inde se trouve une rivière à Bénarès appelé Gange. Le rêve de tout hindou c’est d’y être baptisé, d’être incinérer à Bénarès et que ses cendres soient dispersées dans le Gange.

Le christianisme sera toujours contre l’incinération. Il préfèrera toujours l’enterrement, car c’est la volonté de Dieu. Mais il n’interdit pas la crémation pour autant, seules des règles sont fixées pour ne pas faire l’objet de superstition auprès des croyants.

Prévoyance obsèques : conseils pour choisir son contrat d’assurance
Quelles sont les étapes pour organiser des obsèques ?