Prévoyance obsèques : conseils pour choisir son contrat d’assurance

Organiser vos propres funérailles semble inhabituel, mais si l’on se concentre sur divers aspects, cela est envisageable. Les capitaux à investir durant ces moments sont parfois lourds. Mais pour les prévoyants, cela ne posera aucune difficulté. C’est même possible grâce à l’assurance obsèques. Si vous êtes étonné à ce point ou si ce type de contrat a suscité votre curiosité, voici tous les propos à savoir avant de se lancer.

À propos de l’assurance obsèques

Une prévoyance obsèques est une mesure prise pour prévoir toutes les dépenses obligatoires lors du moment triste qu’est le décès. À cela se présentent les assurances obsèques. En fait, c’est un contrat qui vous permet de provisionner de vos jours un montant défini au préalable pour financer vos futures funérailles. Dans une autre lancée, selon votre convenance, cette assurance pourra également vous aider à préciser les dépenses courantes durant cet événement. Cela implique notamment le choix de services de pompes funèbres, le mode de sépulture et la manière dont la cérémonie va se dérouler (religieuse ou civile). Voir le lien.

Par la suite, il existe deux manières de procéder à un contrat obsèques. La souscription pourra se faire soit en capital soit en prestations. Avant de trouver ce qui vous convient, vous devez répondre à ces questions : est-ce que le capital pour les obsèques aura un guide d’utilisation défini par vos soins ou seulement c’est le capital investi qui compte ? Qui va tirer profit de cette somme après votre dernier soupir ? Allez-vous la confier à votre proche ou aux services de pompes funèbres ? Dans les deux cas, jusqu’à quelle durée vous les autorisez à avoir possession de ce montant ? Quelles sont les conditions à respecter pour le déroulement de vos funérailles futures ?

Quoi que ce soit, vous devez désigner au moins une personne pour être responsable de votre enterrement (ou crémation).

Quel est le capital à investir pour une assurance obsèques ?

La souscription à une assurance obsèques vous amène à méditer en avant sur le capital à investir. En France, le montant se situe à environ 3500 euros, mais celui-ci varie en fonction de la localisation et du type d’enterrement. La fourchette de cette somme varie généralement entre 1000 et 20 000 euros. Le mieux c’est de se fier sur plusieurs devis des services de pompes funèbres. Il faut quand même prévoir une marge plus supérieure au devis donné, car en France, les frais d’obsèques montent toujours en flèche. Ainsi, vous pouvez éviter l’insuffisance du capital choisi lors du décès et empêcher de mettre les héritiers en difficulté (ce seront eux qui vont compléter le reste manquant).

Pour constituer le capital, vous pouvez choisir entre trois options : le versement unique, la cotisation temporaire et la cotisation viagère. Cette dernière est calculée en fonction du montant de votre capital et de votre âge. Mais le système le plus choisi en France est la cotisation temporaire.

 Les coûts et tarifs de l’assurance obsèques

À part la cotisation viagère, il existe deux options possibles du versement pour la constitution des capitales obsèques :

-Le versement unique: c’est le versement en une fois du capital. L’avantage c’est que vous bénéficiez des intérêts qui sont ajoutés à la valeur du capital. Par exemple, pour un capital garanti de 3000 euros, votre versement unique est de 2000 euros.

-Le versement temporaire: cette option vous permet d’étaler le montant du capital choisi pendant une certaine durée d’année. Le montant et la durée de la cotisation dépendent de l’âge que vous avez. Si vous êtes âgé plus de 60 ans, la durée du versement accordée par les assureurs pourra varier entre 5 ou 10 ans. Alors que, vous pouvez effectuer le versement en 15 à 20 ans si votre âge est inférieur à 60. Plus la durée est longue, plus la cotisation est moins élevée. Il est donc conseillé de souscrire à une convention obsèques le plus tôt possible.

Faire la comparaison du prix vous semble un peu difficile ? Après avoir défini le capital souhaité, il suffit de demander auprès de différentes compagnies, les devis probables pour une cotisation périodique. Vous pouvez ensuite procéder à votre choix.

Urgences dentaires dans le 95 : guide en ligne
Comment utiliser Photoshop en ligne gratuitement ?