Comment calculer un pourcentage ?

On se demande souvent si le calcul du pourcentage s’avère important et si le résultat recherché va servir à quelque chose. Pourtant, ce simple savoir-faire est nécessaire dans la mesure où il faut avoir l’estimation d’une certaine valeur par rapport à une autre avant d’en faire la comparaison. Quoi qu’il en soit, il n’est pas nécessaire d’être un as du mathématique et de l’arithmétique pour savoir calculer un pourcentage correctement.

La définition du pourcentage proprement dit

La notion de ce principe de calcul se définit sur le rapport et la proportion entre deux grandeurs ou deux quantités données. Pour savoir comment calculer un pourcentage, il faut prendre une quelconque valeur à faire diviser par 100 pour la comparer à l’autre valeur. Le principe d’un tel calcul n’est autre que l’expression d’un rapport chiffré, l’expression d’une proportion basée sur le chiffre 100. Autrement dit, il doit y avoir une fraction dont le dénominateur est le chiffre 100 affiché par le symbole %. Comme il s’agit alors d’une proportion ou d’une fraction, on l’utilise pour exprimer une valeur par rapport à ce chiffre 100. On a besoin également de cette fraction pour une évolution à la hausse ou une évolution à la baisse. Par sa simplicité, le calcul de la fraction est considéré comme un exercice scolaire qui demande une pratique régulière pour habituer le mental à effectuer le calcul. Les difficultés peuvent exister quand il s’agit de trouver les résultats sur les ristournes et les rabais. Les services des statistiques et de la fiscalité sont aussi les utilisateurs habituels de ces chiffres munis de fraction. En fait, comment faut-il faire pour calculer un pourcentage avec des données en chiffre ?

La méthode de calcul d’un pourcentage d’une somme

Pour comprendre le rapport d’une somme particulière, il indique la proportion d’une quantité pour cent unités du grand groupe. En déterminant le calcul d’un pourcentage d’une quantité, il doit y avoir un nombre inconnu dont on a besoin de savoir la valeur. Le principe est basé sur une méthode de la règle des trois. Afin de connaître le rapport entre deux chiffres donnés, on fait correspondre le chiffre 100 à la quantité de base. Ainsi, la valeur inconnue doit correspondre au chiffre de référence et le calcul s’effectue pour donner un résultat correspondant au rapport recherché. On peut illustrer le calcul à l’aide d’un simple exemple. Si le nombre de la population d’un quartier est de 850, dont 410 sont des individus de sexe masculin. Pour savoir le rapport en unité sur 100 sur ces deux nombres, le nombre 850 correspond à 100 et l’inconnu à 410. En faisant le calcul par la règle des trois, il faut multiplier 410 par 100 et diviser le résultat par 810. Vous obtiendrez alors à la fin un rapport de 48,23 %. On peut refaire le calcul en sens inverse avec l’un des nombres sur la population et la fraction donnée.

Comment calculer le pourcentage d’une valeur ?

Pour parvenir à un résultat final dans le calcul à faire, il y a toujours une formule d’où il faut partir. Elle est affichée par la valeur partielle multipliée par 100. Si la valeur partielle est largement supérieure à la valeur totale, le chiffre qui sert de résultat est supérieur à 100 %. Pour une valeur partielle inférieure à la valeur totale, le résultat est inférieur à 100 %. En prenant l’exemple d’une population de quartier qui est de 300 individus, cette valeur totale est évaluée par rapport au nombre de femmes qui est de 120 en tant que valeur partielle. La réponse doit être de 40 %. Comme il a été dit, ce calcul est simple en faisant simplement la comparaison entre les chiffres donnés. Pour convertir un chiffre décimal en fraction, le résultat obtenu est multiplié par 100 et on obtient des pourcentages. Il suffit de déplacer la virgule de deux unités vers la gauche en ajoutant encore des zéros. Il ne faut pas seulement oublier le symbole % qui distingue les chiffres entre eux, autrement, on ne saurait pas faire comment calculer le pourcentage dans une opération donnée.

Calculer la remise en pourcentage avec le prix original

On peut distinguer sur l’étiquette d’un produit, son prix original et le taux pratiqué sur la remise que l’on doit calculer. Sur le même support, le prix en gros caractères imprimé en noir est ce que l’on désigne par le prix de départ. La remise et le prix soldé sont indiqués en rouge. Cela fait constater clairement le prix à payer en achetant le produit. Pendant les soldes, 3 options sont proposées. D’abord, les articles peuvent être soldés au même montant de pourcentage. Dans ce cas, on fait les achats en passant par la caisse et la remise est faite. Deuxièmement, certains d’entre eux seulement sont soldés. Enfin, les articles peuvent être soldés à des taux différents, pour réduction de 10, de 30 % ou de 50 %. Lors de ces deux derniers cas, la remise est faite article par article. Pour calculer un pourcentage ou plus précisément le taux complémentaire, une seule opération est à faire. Avec ce procédé, on en déduit que la valeur d’un produit est celle qui est obtenue en soustrayant une remise de 100 % à celle trouvée sur l’étiquette du produit.

Comment savoir si on a besoin d’un logiciel pim ?
Comment guérir efficacement la diarrhée du chien ?